ensemble gagner!!!!!!!!!!!!

sa vie
9 mars, 2007, 19:19
Classé dans : Non classé

Je suis né à Paris il y a 52 ans, d’une mère française et d’un père qui a choisi la France lorsque son pays, la Hongrie, a été envahi par la Russie communiste. J’ai été élevé d’abord à Paris, puis à Neuilly où j’habite jusqu’à ce jour. Ma famille m’a enseigné les valeurs du gaullisme : l’amour de la France et le refus de la fatalité.
Après des études de droit et de sciences politiques, je suis devenu avocat à vingt-six ans. Pendant plus de vingt ans, j’ai exercé ce métier en plus de mes activités politiques. Il m’a permis de garder un contact quotidien avec la société française.
Je suis gaulliste depuis l’enfance, et c’est dans le parti gaulliste que j’ai toujours poursuivi ma carrière politique. J’étais encore un militant étudiant quand je fus élu conseiller municipal en 1977. Six ans plus tard, j’ai été élu maire de Neuilly. Je suis particulièrement fier d’avoir gardé la confiance des électeurs qui m’ont permis de servir à ce poste pendant dix-neuf ans. Parmi mes autres fonctions électives, j’ai été conseiller régional d’Ile-de-France, député à l’Assemblée Nationale et au Parlement européen et vice-président – puis, depuis 2004, président – du Conseil général des Hauts-de-Seine.
Je suis entré au gouvernement pour la premiére fois en 1993, comme ministre du budget et porte-parole du Premier ministre Edouard Balladur. Aprés la victoire de Jacques Chirac en 2002, je suis revenu au gouvernement comme ministre de l’intérieur, puis ministre des finances en 2004. Dans ces deux postes, j’ai voulu montrer qu’avec de la volonté, ce qu’on croyait hors d’atteinte peut redevenir possible. La présence policière a augmenté dans les rues françaises, l’augmentation de la délinquance a été stoppée, Alstom a été sauvé de la faillite, EDF et GDF ont ouvert leur capital et les prix de détail ont baissé dans la grande distribution.
Quand les militants de l’UMP m’ont élu à la tête du parti en novembre 2004, j’ai quitté le gouvernement. J’y suis revenu en mai 2005, à la demande de Jacques Chirac, comme ministre d’Etat, ministre de l’intérieur et de l’aménagement du territoire.
J’ai été marié deux fois et j’ai trois enfants. Pierre et Jean, les deux aînés, voteront pour la première fois cette année dans des élections présidentielles et législatives. Leur soutien, comme celui de ma femme Cécilia et de mon plus jeune fils Louis, me sera, dans les mois qui viennent, plus précieux que je ne peux le dire.


Pas de commentaire
Laisser un commentaire



Laisser un commentaire

la vérité |
Mohamed Fouad Barrada |
Journal d'1 République... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sylvie Trautmann
| optiqueslibérales
| Union Pour le Développement...